Elevage de larves dans mines

Jenny Scott
Messages : 1662
Inscription : mer. 13 août 2014 22:35
Localisation : Rhône, Lissieu (69380)

Elevage de larves dans mines

Message par Jenny Scott » mer. 13 nov. 2019 12:44

Bonjour
Comme vous le savez, je suis un observateur bénévole des papillons de nuit dans le cadre d'une petite équipe qui procède au recensement des espèces de papillons de nuit ici dans le Rhône. L'an dernier, le nombre total d'espèces était de 1532, mais il est très loin d'être complet.
J'ai pensé qu'il serait possible d'ajouter davantage de micro-espèces par la collecte et l'élévation des larves dans les mines. En ce moment, je pense à la collecte des feuilles qui ont une mine occupée. S'il vous plaît pouvez-vous m'offrir des conseils pratiques sur la façon d'éclore éventuellement un imago (température, humidité, type de conteneur et plus ...)?
Jenny

Avatar de l’utilisateur
JeanJacques
Modérateur
Messages : 23229
Inscription : sam. 5 juil. 2008 19:48
Localisation : BRIOUDE (43) puis LUNEL-VIEL (34) à partir de Septembre 2012

Re: Elevage de larves dans mines

Message par JeanJacques » mer. 13 nov. 2019 17:09

Personnellement, je place du papier absorbant (sopalin) au fond d'une boîte transparente, de type boîte de coton tiges, après avoir operculé les trous du fond avec du ruban adhésif. Si les chenilles sont minuscules et cherchent à s'échapper, ce qui n'est pas le cas de celles des mines en général, j'utilise plutôt un tube transparent étanche comme un flacon pour analyses d'urines ou un mini pot de confiture... Je change le papier absorbant régulièrement.

Ensuite, tant que la chenille se nourrit, je place des feuilles de nourriture fraîche dans la boîte pour maintenir un taux d'humidité suffisant. Lorsque la chrysalide est formée, j'humidifie légèrement un coin du papier absorbant à l'eau de pluie avec un ancien pulvérisateur à parfum deux fois par semaine.

Pour la température, je plaçais les boîtes dans mon garage, mais actuellement je triche ( :oops: ) et les garde près de moi, dans le bureau pour pouvoir surveiller les changements. Cela accélère certainement la métamorphose, hélas.

Je n'ai pas élevé beaucoup de mineuses, mais si mes souvenirs sont bons, c'est un élevage facile... D'autant plus qu'on récupère souvent des mines lorsque les chenilles ne se nourrissent déjà plus...

Un site de détermination intéressant : https://bladmineerders.nl/
Jean-Jacques Image

Jenny Scott
Messages : 1662
Inscription : mer. 13 août 2014 22:35
Localisation : Rhône, Lissieu (69380)

Re: Elevage de larves dans mines

Message par Jenny Scott » jeu. 14 nov. 2019 17:18

Bonjour Jean-Jacques,

MERCI pour vos conseils très pratiques.

Merci aussi pour le lien vers ce site qui sera vraiment utile pour l'identifications si on connait la plante. Mon problème avec les photos sur Lepiforum est qu'il faut déjà une idée de l'espèce de papillon. Mon livre "Micro-moth Field Tips : A guide to finding the early stages in Lancashire and Cheshire", by Ben Smart, est très bon pour me dire lesquels mines à chercher mois par mois, mais loin de complète.

Maintenant il faut que je cherche l'appareil (pas trop chère) pour faire des photos assez bonnes !!

Jenny

Avatar de l’utilisateur
JeanJacques
Modérateur
Messages : 23229
Inscription : sam. 5 juil. 2008 19:48
Localisation : BRIOUDE (43) puis LUNEL-VIEL (34) à partir de Septembre 2012

Re: Elevage de larves dans mines

Message par JeanJacques » jeu. 14 nov. 2019 22:20

Sur lepiforum, si on connaît la plante, on peut lancer une recherche à partir de son nom latin (au moins le genre).

Pour certaines familles, on peut aussi comparer les mines (en choisissant "Minen" comme ci-dessous) mais ce n'est pas du tout évident :

http://www.lepiforum.de/lepiwiki.pl?Fot ... lien_Minen
Jean-Jacques Image

Répondre